Ce programme suit une méthodologie unique entremêlant les 8 membres du yoga selon Patanjali, les 5 koshas et les signes du déséquilibre

(alimentaire et image de soi)

Les 8 membres du Yoga selon Patanjali

Ils nous permettront d'appréhender le yoga dans sa forme traditionnelle, holistique.

 

 

Les 5 

Koshas 

Ils nous feront aller de notre corps le plus physique à notre corps le plus subtil.  

Les signes du déséquilibre 

Ils sont les signes, comportements, mécanismes liés aux déséquilibres qui nous intéressent ici. 

Le yoga aidera à 

 Passer du contrôle au lâcher prise, des peurs 

 à l'acceptation du moment présent 

 Aller de la déconnexion avec le corps à sa   reconnexion, faire un 

 Accueillir, comprendre et gérer 

 ses émotions, ses sensations 

 Dépasser le manque de confiance en soi, 

 améliorer l'estime de soi, être Soi ! 

Cultiver l'équilibre 

Etre intègre et discipliné avec justesse 

« Aimez d'abord votre corps, puis aimez votre esprit, puis aimez votre âme,

puis aimez votre totalité, puis aimez votre réalité.

Voici les 5 choses que vous devez faire »

Yogi Bhajan

4 juin 1992

Mais ... 

Qu'est ce que le yoga ?

Les yoga sutras de Patanjali

En 195 sutras, ou petits versets, le sage Patanjali décrit le fonctionnement du mental, et indique différentes manières d'appréhender le yoga, et de l'intégrer dans notre vie.

C'est l'œuvre de référence du yoga. Elle date d’environ 200 ans av J.C. 

Ces 195 sutras sont organisés en 'padas', ou chapitres, comme suit :

  • Samadhi Pada définit le yoga, la pratique, les problèmes que nous pouvons rencontrer et leurs solutions,

  • Sadhana Pada explique comment développer l'attention, en opposition à l'état de distraction dans lequel nous vivons,

  • Vibhuti Pada nous guide vers la pratique combinée de la concentration et la contemplation pour atteindre un état d'unité et développer une attention de plus en plus profonde.

  • Kaivalya Pada, le dernier chapitre, révèle l'objectif du Yoga : maîtriser l'esprit, développer une perception claire et se libérer de tout attachement.

Quelques phrases clés des Yoga Sutras:

  • Sthira sukham asana : Les postures de yoga sont à la fois stables et confortables. (II.46)

  • Yoga shchitta vritti nirodhah : Le yoga est l'arrêt de l'activité automatique du mental. (I.2)

  • Tada drashtuh svarupe avasthanam : Alors se révèle notre centre, établit en lui-même. (I.3)

  • Abhyasa-vaïragyabhyam tan nirodhah : L'arrêt des pensées automatiques s'obtient par une pratique intense dans un esprit de lâcher prise. (I.12)

Source: CasaYoga

Commentaires de Pankaj Saini, Yoga Laboratorium

Yoga Sutras I.1-2

अथ योगानुशासनम्॥१॥

योगश्चित्तवृत्तिनिरोधः॥२॥

Chitta Vritti Nirodhah

Maintenant, dans ce moment auspicieux de transition, suivant les préceptes et les traditions antérieurs, démarre l’instruction de la discipline de Yoga. Dissoudre les fluctuations/processus du champ du mental dans leurs causes est Yoga.

Commentaire : Le mot citta (champ du mental) est défini comme un complexe qui contient notre intellect (buddhi), notre égo (ahamkara) et notre mental (manas). Les processus de ce champ sont appelés les vritti. Le mot nirodha signifie « enlever », « arrêter », « détruire ». Cependant, d’après la philosophie hindoue, ce qui a été crée ne peut jamais cesser d’exister. Tout n’est que transformation.

Patanjali dit que si on souhaite enlever les fluctuations du champ du mental, il faut enlever la cause de ces fluctuations et donc enlever leur raison d’être. La science qui nous permet de faire cela est Yoga.

Bhagavad Gita II.48

योगस्थ: कुरु कर्माणि सङ्गं त्यक्त्वा धनञ्जय |

सिद्ध्यसिद्ध्यो: समो भूत्वा समत्वं योग उच्यते || 48||

Être ferme dans l’accomplissement du devoir en abandonnant l’attachement au succès et à l’échec ; cette équanimité s’appelle Yoga.

Commentaire : Il existe trois styles d’action. La première c’est une action tamasic. Née de l’ignorance, cette action peut être faite sans motivation, ou avec une motivation erronée. La deuxième c’est une action rajasic. Cette action est toujours faite par le désir de résultat. Et la troisième c’est l’action sattvic, ou l’acte pur, qui est fait uniquement parce que c’est quelque chose qui doit être fait.

Quand une action est motivée par l’ignorance, ou quand elle est faite dans la recherche de résultat, cette action va toujours causer la souffrance. Mais c’est seulement quand on arrive à agir sans quelconque attente de réussite ou échec que l’action devient pure et nous amène à nous libérer de la souffrance.

Agir sans attachement, faire ce qui doit être fait, est Yoga.

Katha Upanishad II.3.11

तां योगमिति मन्यन्ते स्थिरामिन्द्रियधारणाम् ।

अप्रमत्तस्तदा भवति योगो हि प्रभवाप्ययौ ॥ ११ ॥

Maîtriser fermement les sens est ce que l’on appelle Yoga. Mais il faut rester vigilant, car ce Yoga va et vient.

Commentaire : Notre esprit dépend de nos 5 sens pour acquérir les informations. Les sens lui envoient ces informations, ce qui par le suite déclenche les processus dans l’esprit et l’action ou la réaction suit. Tant que les sens continuent d’envoyer les informations à l’esprit, celui-ci va sans cesse chercher à les traiter. La plupart du temps, nos sens sont tournés vers l’extérieur et envoient les informations du monde externe à notre esprit. Cela assure que notre esprit ne peut jamais regarder vers l’intérieur (et reconnaitre notre vraie nature). Ce n’est qu’en maitrisant ces 5 sens cognitifs que l’on peut choisir quelles informations sont envoyées à notre esprit, et ainsi le maitriser. Et ce n’est qu’à partir de ce moment qu’il sera possible pour l’être de reconnaitre sa vraie nature. C’est cette maitrise que l’on appelle Yoga. Cependant, il est important de rester vigilant. Parce que ce Yoga peut facilement partir.

Brahmasutra-bhasya d’Adi Shankara II.1.3

अथ तत्त्वदर्सनभ्युप्āयो योगह्

Le moyen de percevoir la réalité est Yoga.

Commentaire : Notre perception de la réalité est sans cesse modifiée par les aléas de notre propre esprit. Nos peurs, nos désirs, nos tabous, sont les filtres à travers lesquels nous percevons le monde et notre propre soi. Ce n’est qu’en surmontant ces filtres qu’il est possible de percevoir les choses telles qu’elles sont, et donc percevoir la réalité. La méthode qui nous permet de faire cela s’appelle Yoga.

Nous allons donc vers la perception du Soi, le soi le plus haut ou profond. 

Il est considéré l’ignorance du Soi comme la racine de notre mal être, de nos souffrances. 

Le fait de s’éloigner de ce que l’on est réellement génère de fausses croyances mais aussi du stress, d’anxiété et de peur, nous verrons les définitions plus tard. 

La connection au Soi est donc essentielle en yoga. Elle permet d’aller vers la connaissance, incluant celle des croyances justes. 

 

Jacques Vigne, une courte mais juste définition ...

Le yoga n'est pas une fin en soi, il est au service du dharma, un terme qu'on pourrait

traduire par "Justesse"

Et aussi ... 

Quel "type" de 

yoga pratiquer?

C'est une question qui revient souvent à laquelle je souhaite apporter plusieurs réponses: 

  • La plus rapide et surtout pour ceux qui commencent le yoga: si vous débutez par de la pratique physique uniquement, allez vers le Hatha Yoga ou tout cours favorisant une pratique "douce". Je vous déconseille (dans un premier temps): le "Power Yoga", les cours trop intensifs de Vinayasa ou encore d'Ashtanga. Le Hatha Yoga (cours débutant et "bien" enseigné) permet de construire les bases nécessaires à d'autres styles de Yoga et ne pas accentuer les déséquilibres. 

  • A celles et ceux qui veulent aller au delà de la pratique physique (ce que je conseille très fortement), je vous invite à vous intéresser au Raja Yoga. Voici les propos de Krishnamurti sur la question

"Le vrai yoga, qui s'appelle Raja Yoga, roi des Yogas, est de mener une vie hautement morale. Il ne s'agit pas de morale selon les circonstances ou selon la culture, mais d'une véritable éthique s'appliquant à tous les aspects de la vie: ne pas blesser, ne pas boire, ne pas se droguer, avoir la bonne quantité de sommeil, la bonne quantité de nourriture, une pensée claire et agir moralement, faire les bonnes choses. Ils n'ont jamais mentionné l'exercice, pour autant que je sache, après avoir parlé à de nombreux érudits. Ils disent faire de l'exercice normalement, marcher, nager, tout cela, mais leur accent était mis sur une vie très morale, un esprit actif." 

Dans ce sens là, le fait de comprendre et pratiquer les 8 membres du yoga (comme évoqué au début de cette page) est aussi une très bonne approche. 

Sur les troubles 

alimentaires 

Quel "type" de 

yoga pratiquer?

LOGO_FFAB_bottom_margin.png

S'informer

Association Française d'Anorexie et de Boulimie

Enfine logo 2.PNG

Trouver une écoute

Association ENFINE

  • Facebook - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle